Attentes et réticences

 

AVANTAGES /ATTENTES
d'un point de vue individuel
INCONVÉNIENTS/RETICENCES
d'un point de vue individuel
  • la richesse du travail en équipe : partage des connaissances, des expériences, des « cas » difficiles, prise en charge commune et multidisciplinaire
  • la convivialité du travail en équipe : éviter la solitude, ambiance d'équipe– le soutien dans les moments difficiles, professionnels et privés : décharge émotionnelle possible– une meilleure organisation : pour les remplacements, disponibilité assurée 24h/24, horaires plus flexibles, partage et diminution de la charge de travail
  • le dossier médical partagé : regard des autres
  • une diminution du stress et donc un travail de meilleure qualité– la vie de famille est préservée !
  • la possibilité de développer des activités annexes, de diversifier les centres d'intérêts

       

        

  • la dépersonnalisation de la relation médecin-patient : perte du suivi de certains patients, disparition du médecin de « famille », confrontation à la concurrence et au shopping médical
  • la diminution de l'autonomie : horaires à respecter, dépendance à un groupe
  • les méthodes de travail différentes
  • le coût financier des infrastructures et des charges administratives
  • la « lourdeur » de la vie institutionnelle : temps pour élaborer et gérer une équipe, pour la prise de décisions
  • la gestion des conflits interpersonnels 
 AVANTAGES /ATTENTES
pour les patients
 INCONVÉNIENTS/RETICENCES
pour les patients
  • la pluridisciplinarité : impression d'une meilleure prise en charge et d'un meilleur suivi, la prévention et l'éducation du patient sont plus développés
  • la rapidité des soins en cas d'urgence
  • le choix du médecin traitant (en fonction de la pathologie, du sexe par exemple)
  • la qualité de l'accueil du patient (secrétariat)
  • la disponibilité
  • un sentiment de sécurité : la continuité des soins est assurée par une accessibilité aux dossiers en cas d'absence ou d'urgence
  • avoir des médecins plus « épanouis »
  • certains n'en voient pas, d'autres ne trouvent pas d'avantages flagrants

   

   

  • le choix du médecin traitant : les patients ne sont pas toujours soignés par le médecin de leur choix
  • la disponibilité du médecin traitant diminue au profit de la disponibilité de l'association
  • les attitudes thérapeutiques différentes avec des objectifs différents à atteindre  qui entraînent parfois un problème de suivi et de désorientation des patients
  • le shopping médical
  • aucuns ou inconvénients pas flagrants

 

 AVANTAGES /ATTENTES
en terme de qualité de soins
 INCONVÉNIENTS/RETICENCES
en terme de qualité de soins
  •  une meilleure prise en charge grâce à la pluridisciplinarité
  • meilleure continuité des soins
  • intervision et pression positive du travail de groupe
  • remise en question de sa pratique
  • la multiplicité des prestataires qui entraîne une dépersonnalisation de la relation médecin-patient : shopping médical sans DMG fixe, ne pas avoir le choix du médecin soignant
  • la disponibilité du médecin traitant diminue au profit de la disponibilité de l'association
  • un problème de suivi si mauvaise coordination des informations et mauvaise tenue des dossiers médicaux
  • les attitudes thérapeutiques différentes avec des objectifs différents

 

(2) Spanoudis C, « La pratique de groupe en médecine générale : projet d'aide à l'élaboration d'une association », travail de fin d'étude, 2009, pg16-17.

 

 

Nos partenaires

 

  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires

 

banner info-ssmg 959x52