Alimentation

logo-promosante-mgBeaucoup de patients mangent mal et les conseils ne suffisent pas.

Il faut tenir compte du point de vue du patient, de son vécu, de ce qu'il dit et de la manière dont il parle de son alimentation ; des dimensions moins abordées lors des études médicales. Le patient tire des avantages de son alimentation actuelle. Il faut l'écouter car son comportement a un sens pour lui. Il s'agit d'avoir une approche centrée sur le patient

fruitsLe médecin a, lui aussi, à côté des inconvénients, des avantages à proposer ou à ne pas proposer  les conseils pour une alimentation saine.

Préparez-vous à échanger avec le patient en découvrant ces avantages et inconvénients.

Dans le  Plan National de Nutrition Santé belge (PNNS-B), on entend par alimentation saine :

  • Favoriser l'adéquation entre les apports et les dépenses énergétiques
  • Augmenter la consommation de fruits et légumes (> 400 g / jour)
  • Limiter l'apport de matières grasses (< 35% de l'apport énergétique total)
  • Promouvoir la consommation de glucides complexes
  • Diminuer la consommation de glucides simples ajoutés
  • Augmenter la consommation de fibres
  • Limiter la consommation de sel
  • Encourager la consommation d'eau comme boisson (1,5 litre / jour)

Le PNNS-B met également l'accent sur  le couplage de la démarche nutritionnelle avec la promotion de l'activité physique et l'attention particulière aux personnes à risque accru (surpoids ou obésité, HTA, hypercholestérolémie). 

La cellule "Nutrition" de la SSMG a également développé quelques fiches techniques utiles en médecine générale.

 
Références alimentation sur le web 

 

Logo-PSMG-100partenariat entre Logo-SSMG-h50et Logo-FMM

projet financé par Logo-FWB

Nos partenaires

 

  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires

 

banner info-ssmg 959x52