Aborder le dépistage du cancer du sein en médecine générale

logo-promosante-mgLa Fédération Wallonie-Bruxelles organise un programme gratuit de dépistage du cancer du sein. Le mammotest (la mammographie de dépistage en double lecture) est proposé tous les deux ans par une invitation personnalisée envoyée aux femmes entre 50 et 69 ans.

CseinLe médecin traitant n'en reste pas moins un interlocuteur privilégié pour sensibiliser et encourager ses patientes dans la tranche d'âge concernée à réaliser un mammotest.  Ainsi, à l'occasion d'une consultation, pour ouvrir le dialogue, le médecin peut aborder le dépistage du cancer du sein par différentes portes d'entrée :

  • l'âge de la patiente
  • un rappel de l'échéancier dans le dossier
  • ou prendre appui sur la lettre envoyée par le programme de dépistage du cancer sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Désire-t-elle faire le dépistage ? A-t-elle des craintes, des questions ? ...

Si le dialogue se poursuit, que surgissent les craintes et les questions, le médecin explore avec la patiente les avantages et inconvénients de faire le dépistage du cancer du sein.

Il est également intéressant de s'interroger sur les limites et les avantages de ce dépistage du point de vue scientifique. Nous passons également en revue les avantages et inconvénients pour le médecin de proposer le dépistage du cancer du sein.

La démarche du médecin doit permettre à la patiente de faire son choix de manière éclairée. Le médecin généraliste leur fournit ainsi toutes les informations nécessaires au sujet du dépistage du cancer du sein.

En pratique, c'est le médecin (dans la plupart des cas, le généraliste) dont la femme aura donné le nom lors de la réalisation du mammotest  qui sera informé des résultats environ 10 jours ouvrables après le passage de la patiente à l'unité de mammographie agréée. C'est lui qui sera alors chargé de l'orienter pour les examens complémentaires.

Le dépistage par mammotest n'est pas recommandé pour les femmes à risque personnel ou familial majoré.

Le Centre Communautaire de Référence pour le dépistage des cancers a élaboré un tableau synthétique de la démarche.
 


Les résultats de l'année 2010 du programme dans la Fédération Wallonie-Bruxelles :

(Sources : http://www.lemammotest.be/spip/IMG/pdf/lemammotest_newsletter_2011_06.pdf http://www.lemammotest.be/spip/IMG/pdf/lemammotest_newsletter.pdf)

Pour 1.000 femmes ayant fait un mammotest :

  • 930 ont un examen normal
  • 70 devront faire une mise au point

Parmi ces 70 mises au point:

− 63 sont normales (90%)
− 7 ont un cancer débutant (dont quelques in situ)

 

La SSMG a édité un cahier prévention sur le dépistage du cancer du sein.

 
Références cancer du sein sur le web

Nos partenaires

 

  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires

 

banner info-ssmg 959x52